Injections de toxine botulique par le Dr Aziza

La Toxine Botulique plus communément appelée Botox est, à l’origine, un médicament utilisé dans de nombreuses spécialités (pédiatrie, ORL, neurologie, ophtalmologie, gynécologie…) depuis plusieurs années. L’utilisation à visée esthétique est une extension de ses indications. Il s’agit d’un produit sécurisé et fiable grâce au recul et à l’expertise développée depuis de nombreuses années dans ses différentes utilisations médicales.

Le Dr Richard AZIZA utilise depuis plus de 10 ans, le Vistabel ou Botox des Laboratoires Allergan. Il est un expert reconnu pour la formation de ses pairs dans le domaine des injections de Botox.

Principe d’action du Botox

La toxine botulique entraîne une relaxation musculaire. On comprend alors que les rides du visage dues à la mimique par contraction musculaire soient traitées de façon efficace.

Sont ainsi concernées par cette technique :

  • Les rides du front, horizontales,
  • Les rides du front, verticales ou rides du lion,
  • Les rides de la patte d’oie,
  • Mais également les ridules de la lèvre supérieure ou inférieure,
  • Les cordes du cou appelées cordes « platysmales »,
  • Les commissures labiales tombantes,
  • Les fossettes

Il existe cependant quelques contre-indications qui seront recherchées lors de la consultation :maladies neuro-musculaires (myasthénie),grossesse et allaitement, allergie à un des composants du produit.

  • Le résultat

    Le résultat ne pourra s’apprécier qu’au bout de 3 à 5 jours jusqu’au 10 – 15e jour. Il est recommandé de ne pas masser les zones traitées pour éviter toute diffusion de la toxine botulique. Une visite de contrôle est souhaitable au 15e jour pour juger du résultat en comparant les photographies prises avant, puis après traitement. Une très légère retouche peut parfois être nécessaire

  • La durée

    La durée d’efficacité est de l’ordre de 5 à 6 mois. Il faudra donc deux injections par an conserver le bénéfice du traitement.

  • Risques et complications

    • migraines, ptôsis de la paupière supérieure (très rare si la technique est bien réalisée) il en est de même pour : une gêne au sourire, ou à la déglutition.
    • allergie, syndrome grippal, sècheresse cutanée ou buccale (exceptionnelle).

Autres traitement réalisés avec le Botox

La toxine botulique est également très efficace dans le traitement du :

  • Bruxisme

    il s’agit du grincement des dents survenant la nuit avec usure des surfaces dentaires. Le bruxisme est dû à la contraction des muscles masséters, qui sont des muscles masticateurs puissants. L’injection se déroule au cabinet du chirurgien et ne demande que quelques minutes.

  • L’hyper-hydrose axillaire

    L’hyper-hydrose axillaire ou transpiration des aisselles. La toxine botulique donne également d’excellents résultats. La toxine botulique bloque ainsi la transpiration excessive. Le traitement est à renouveler tous les 5-6 mois

  • Blépharo-spasme

    Blépharo-spasme : ou contraction involontaire des paupières pathologie souvent du 3e âge après un accident vasculaire cérébral.